La Suite entrepreneuriale Desjardins renouvelle son entente

Luc Cyrenne, directeur de projet, DER, Emmanuel Bergeron, directeur, DER, Martin Beslzile, directeur général, CIDAL et Joanne Doucet, coordonnatrice, Suite entrepreneuriale Desjardins.

Lancée en 2020 par la Corporation d’innovation et développement Alma – Lac-Saint-Jean-Est (CIDAL) et soutenue par le Développement économique régional de Rio Tinto (DER), la Suite entrepreneuriale Desjardins, un incubateur pour entreprises en démarrage, a déjà démontré son efficacité et entreprend sa deuxième année avec le vent dans les voiles. Grâce à leurs impressionnants résultats, le DER et la Suite se sont entendus pour un renouvellement de l’entente pour une période de trois ans.

Avec un budget de lancement de 745 000 $, la Suite entrepreneuriale a été en mesure d’accompagner 11 entreprises à ce jour, dont 32 % ont été démarrées par des femmes. « L’un de nos objectifs pour 2021 est d’intéresser davantage de femmes à se lancer en affaires pour diversifier le milieu qui est encore majoritairement représenté par les hommes. La diversité est importante dans le monde des affaires et nous souhaitons participer à ce mouvement », souligne Joane Doucet, coordonnatrice de la Suite entrepreneuriale. En plus des 11 entreprises accompagnées, 17 formations ont été données pour les entreprises de la région. Ces activités ont suscité beaucoup d’intérêt et ont su attirer un total de 345 participants. « En un an seulement, la Suite entrepreneuriale a donné des résultats impressionnants. Ils ont gagné en crédibilité et surtout, ils répondent à un besoin important pour la région. La décision de renouveler cette entente pour une période de trois ans allait de soi pour nous », indique Luc Cyrenne, directeur de projet, DER.

Pour Joane Doucet, l’appui de Rio Tinto dès le début de l’aventure a eu un impact important sur le financement : « Pour un incubateur en démarrage, il est très important d’avoir des alliés crédibles, ils sont des leviers puissants qui permettent d’aller chercher du financement auprès d’autres partenaires importants. Ce renouvellement est un excellent signe et nous permettra d’accélérer la cadence pour appuyer encore plus d’entrepreneurs dans les années à venir. »